DERNIERES NOUVELLES
>
Search

Le «boucher des Balkans», Ratko Mladic, condamné à la perpétuité

Ratko Mladic, ancien chef militaire des Serbes de Bosnie et bras armé du massacre de Srebrenica en 1995, vient d’être reconnu coupable de génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Il est condamné à la perpétuité.

Diminué par trois accidents vasculaires cérébraux, celui que l’on surnomme le « boucher des Blakans » est, à 74 ans, le dernier grand accusé du TPIY créé en 1993 pour juger les personnes présumées responsables de crimes de guerre durant les conflits des Balkans.

En tant que commandant en chef des formations paramilitaires serbes de Bosnie, Ratko Mladić est considéré comme le responsable du siège de Sarajevo et du massacre de Srebrenica. Le siège de Sarajevo, mené par les Serbes, d’avril 1992 à février 1996 a fait, selon les sources, entre 5 000 et 10 000 victimes dont beaucoup de civils, parmi les musulmans de Bosnie.

Le massacre de Srebrenica, qualifié à plusieurs reprises comme un génocide par le tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie et par la Cour internationale de justice, a eu lieu en juillet 1995.

Ratko Mladić sera le dernier responsable yougoslave jugé par le TPiY. Créé en 1993 au plus fort des guerres de Bosnie et de Croatie, le tribunal doit fermer ses portes à la fin de l’année aussi pour les partisans de la justice internationale, ce jugement devra être exemplaire.

Print Friendly



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do you know this? *